Des droits royaux sur les gros poissons, thon, esturgeons et autres.

En 2018, le cortège mortuaire de Johnny Hallyday,
qui n’avait pas fini de défiler, enfila un gilet jaune
Puis immobilisa la France
D’un coup de poing donné sur le pont Neuf.
L’hommage fut payé à plein,
Cette fois ci, il n’y eut rien à négocier.

En 2021 à l’arrière des manifestations parisiennes,
On retrouve une escouade de camions de nettoyage.
Ils nettoient aussitôt la troupe passée et rend la rue
A son état de propreté antérieure,
Rien de ce qui s’est passé ne laisse de traces,

L’enfant se cache du père derrière le muret
Les lettres de papier brunissent,
Disent les histoires d’oubli,
Les amusements sont modernes,
Et les continuités de la pauvreté, tardives.

Crédit image : inconnu. Merci AB.

Une réflexion sur “Des droits royaux sur les gros poissons, thon, esturgeons et autres.

  1. Dis moi, est-ce que je passe pour un gros bêta si je te dis que je ne comprends pas ta troisième strophe ?

    En revanche on aime beaucoup la première !

    Bises

    >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s