Un feu de paille est sans splendeur

Le principal inconvénient avec les enfants de cette génération
Est que l’on mourra avant de les avoir connus. Dans cette époque
Qui fait de nous, comme à l’origine, un peuple choisi par défaut
Occupé à des choses fossilisées dans le présent qui tremble,
Et pour finir fait de nous des hommes inconséquents tirés
Des périls par une fortune carrée, voile carrée qui se gréé
Sur la vergue de bâtiments à voiles auriques, et qui ne sert
Qu’à fuir la tempête, droit devant soi. La tempête est un enfant
Qui apprend, et parce que le monde est sien – ou le sera – croit savoir.

Crédit image : Ordure bizarre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s