Aller est le secret qui vaille

caine_fullkiddish.jpg

Aller est le secret qui vaille, la nuit, je ne sais pas
Ce que je trouverai sous le lit si je m’y penchais,
Un cauchemar qui soit une ignorance ou un savoir ;
Je décide d’y voir ou pas et on attend mon retour.

Avoir derrière soi un chemin qu’on parcourt en versant
A droite et puis à gauche, comme on lance une balle
Par dessus un mur et qu’elle est renvoyée par l’inconnu,
Voilà qui vaut mieux qu’un travail qu’on fait en travaillant.

Que ceux qui peuvent mais ne choisissent restent dans
Leur odieux refuge, j’ai choisi et demandé qu’on choisisse
Pour tâche quotidienne un amour d’exécution lente,
Celui d’aller, et d’aller encore, entre les nuits et les murs.

Crédit image : Burton Caine – Kiddush sous surveillance du KGB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s