Voler un couteau

IMG_4327.JPG

A l’issue de l’exercice d’adoration de cet objet,
Je vole un couteau au rayon quincaillerie
D’une grande surface de la banlieue de ta ville.
Puis je passe les étroits portiques qui guettent
Mes forfanteries ; mais rien ne sonne. Je suis lent,
Tel Zénon d’Elée, j’ai volé pour conclure.

Le pourquoi de voler ce couteau est tragique,
Aucune solution ne sera à la hauteur de mes attentes.
Je sais resister à la tentation, je puis revenir
Chez moi le pain intact. La manière de voler
Ce couteau ressemble à la longue lignée
Qui m’a engendré, aimant les objets élégants.

Me voici serti dans le jeu, blanchement armé,
Saisi par armoirie en malfaiteur dans les images
D’une surveillance de rue ; où je signe sur le tronc
D’un arbre ; et qui attend en bas de chez toi ;
Et maintenant saigne la sève de mon nom et du tien.

Crédit image : Connor Dudgeon

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s