Le 26 Novembre

A la fin, on bute toujours

Contre la matière, et

J’aime les histoires tristes

Puisque je t’aime depuis longtemps.

L’ortie est une plante rudérale

Mais on pourrait

Le dire aussi de l’espoir,

J’habite le monde où tu te caches.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s