Epître aux imbéciles

IMG_4054.JPG

« La colère des imbéciles remplit le monde” Georges Bernanos

Imbéciles ! elle a remis ma tête sur mon cou
Imbéciles ! voyez comme elle fut l’inverse du couteau
Imbéciles ! votre mémoire est un curieux gaspillage
Imbéciles ! je l’ai choisie, elle me choisissait

Ce qui pouvait brûler, brûlait avec elle,
Ce qui devait brûler avec elle, brûlait avec elle,
Imbéciles ! il existe un marché des choses incendiées

Le dieu d’amour avait ouvert un oeil opaque
Je lui disais la confusion de l’époque,
Imbéciles ! on a donné un porte voix aux ventriloques,
Je dis la seule vérité, elle m’a sauvé de vous tous.

Crédit image : Anthony Bennett

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s