Jethro

2003 - Olafur Eliasson The Weather Project, Tate Modern.jpg

Il est exigé qu’aucun escalier de degrés ne mène à l’autel
Car il dévoilerait la nudité du donateur. J’en tire qu’il est
Nécessaire de construire des édifices à mi-taille
Afin de poser les offrandes faisant l’objet des sacrifices.
Et je saurai me méfier du régime d’un pays aux socles
Dépassant une taille d’homme aux bras levés. Mais surtout
J’observe une énigme car je vois comment les degrés
Sont ceux du savoir, au contraire de la foi qui se donne
Sans travail. Et certes dès que je suis payé, je suis nu,
Dès que je m’attable à mon ouvrage de doutes, je suis nu,
Dès que j’ai fait une entaille dans le voile, encore je suis nu.
Je n’avais pas vu une grande frayeur dans cette obscénité,
Ni que mon corps m’empêche de comprendre comment
A la fin je puisse être à nouveau vêtu d’une majesté
Que j’aurais eu à peine le temps d’acquérir.

Crédit image : 2003 – Olafur Eliasson The Weather Project, Tate Modern

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s