Deux pharmakos féroces

John Brosio.JPG
Ἄφοβον ὁ θεός,
ἀνύποπτον ὁ θάνατος
καὶ τἀγαθὸν μὲν εὔκτητον,
τὸ δὲ δεινὸν εὐκαρτέρητον
(Philodemus, Herculaneum Papyrus, 1005, 4.9-14)

Cire,
Suif,
Poix et
Résine.

Pessah,
Matzah ou
Maror.

Ne craignez pas dieu ;
Ne vous inquiétez pas de la mort ;
Le bonheur est facile à obtenir ;
La souffrance est facile à supporter.

Considérez vous,
A chaque génération
Sortis d’Egypte.

Image credit : John Brosio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s