Egypte

IMG_5361

Dans la ville fermée où tu marches à six pieds de toute chaleur humaine,
Sous ton masque incongru d’où s’échappe un souffle qui trouble ta vue,
N’oublie pas dans le bonheur qui viendra, ce moment où il valait de vivre.
Si il y eu une pyramide dans cette ville, il y eut des esclaves dont le rôle
Fut de la construire, et les Hébreux – pas tous, une minorité – fuirent le pays ;
Tu marchais en Egypte, tu marcheras en Israël, tu marches c’est l’essentiel.

 

Une réflexion sur “Egypte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s