La même excuse

IMG_4542

Les braves gens estiment n’avoir jamais choisi
La brutalité d’un pouvoir éloquent ; quand
Par la loi changent les rives d’un fleuve profond
Et de ses rives sonnent les clameurs
D’une révolte de bouchers en plein Paris,
On dirait du peuple qu’il vote se bouchant le nez,
Et glorifiant les révoltes dont l’objet fut
D’offrir la paix des urnes. Fuyez lorsque
Les luttes se valent, de classe, d’âge ou de race ;
Jalousies qui ressemblent à des plaintes,
Haines qui ressemblent à des idées,
Processions qui ressemblent à des fraternités,
Méfiez vous des sentiments qu’on ressent
Après avoir trop entendu la même excuse.

Crédit image : Oscar Bony – La familia obrera

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s