Origami

IMG_3808.JPG

Les plis de la mémoire forment un cygne de papier
Rapprochant pour la raison de mon âme
Les premiers souvenirs oubliés et les regrets retenus,
J’ai sur ma table d’opération le couloir qui mène
A la réunion de ma famille dans les hauts territoires
De l’enfance et j’aurai plus tard les moyens de décrire
Le bleu au genou que je me fis cherchant ma peluche égarée
Souvenir collé par le sang de la blessure au baiser
Qu’on me donna dix ans plus tard, et la rivière
Qui coule en diminuant au fond du val
Devient le tableau de ma réussite d’étude,
Le temps rassemble à la volée ce qui ne pouvait
Se rencontrer sans mon concours, et ma seule utilité
Est l’origami du papier sur lequel ma vie fut écrite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s