La reine fille

Joel Meyerowitz, "Times Square, New York City", 1963.jpeg

La reine fille ayant dit à tous les masques
De sa jeune jeunesse : je vous connais.
Elle a pris sa guitare, éclairci son chant
A l’endroit de son père figé sur l’écran.
Et le premier couplet lui suffit à savoir
Qu’il n’aurait rien à craindre pour elle,
Sa voix contenait des choses sévères,
Qui permettraient de séduire les chimères.

Crédit image : Joel Meyerowitz, « Times Square, New York City », 1963

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s