La boite

IMG_3701.JPG

Un Eté dans les choses relatives, il fallait
Rencontrer le père et vider son sac dans
Les environs de Grenoble.

Ma mémoire est mon ange gardien
De la vérité des faits, de celle des sentiments ;
Et lors de mon dernier appel
J’entendais le son de celui qui s’éloigne
A pas mesurés de la boite.

Mais maintenant il faut ouvrir cette boite
Car nous avions mis au secret
Notre manière de dire une chose pour une autre,
L’admiration pour l’amour, la colère pour l’amour,
Et la grande peur que l’amour ne suffise.

Le monde est pauvre, il est médical,
Les êtres y semblent relatifs
Définis en fonction de leur relations à d’autres.
La filiation est de cette malédiction
Mais c’est la seule manière d’atteindre
Le fond de la boite.

Crédit image : Only Burn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s