A mon âge

A352E888-6273-4435-8186-0DFB3DF10595.jpg

Si vous êtes toujours marié
A celle qui vous sait tel le verre,
Rien n’a réduit la dette nouée
En son nom : l’union à parfaire.
Et pour un peu que vous puissiez
Confier les dés à Léah
Comme Isaac, leur priant d’en faire
L’usage le plus audacieux,
Vous continuerez de vivre cette joie
Sans quitter la tablée du jeu.
Merci, tous et toutes, de vos voeux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s