Chaque neuf janvier depuis longtemps

DwbWIesX4AEhepb.jpg-large.jpeg

Chaque neuf janvier depuis longtemps
Est une révolution de mon sanglot.
Il y aura d’autres pays,
J’y couperai encore le soleil en deux ;
Et une moitié ira à ma mère.
Ce n’est pas qu’elle ait tant souffert,
Mais elle seule sait quoi faire du don.

Crédit image : Leone Frollo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s