Les petites cuillères

IMG_3444.JPG

On voudrait lire une liste qui soit aussi une déclaration
Où l’on partirait d’éléments communs, et l’on finirait
Dans le registre lyrique de l’amour.
Comme j’arrive à peine au bout d’un vice
Qui m’accompagne depuis ma démission dernière,
Je prends sur moi de compter les petites cuillères,
Espérant d’atteindre l’infini en chaussettes.
Et je vais vers les plus flamboyantes promesses
D’éternité, par exemple : le buffet. Mais
Un amour ne s’obtient pas en héritage, il se gagne ;
Et il y a la générosité des riches, celle qui ne coûte rien
Qui ne vaut rien, la mienne. Et puis il y a le fait de finir
La liste, même pataud comme un bateau entrant
Au port en marche arrière. C’est là. J’y suis.

Crédit image : Artworks Vintage Shop

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s