Ce qui n’est jamais compensé

tumblr_pdzxtiWxQj1tlrio8o4_1280.jpg

Le passé est ce qui ne sera jamais compensé
Par aucune connaissance. Ainsi Prométhée
Souffre sans fin enchaîné à son diagnostic. Il est
Présent pour chacun sous la surface d’une vie en plans ;
Et on le touchera par les interstices, comme un animal,
Avec des mains sales, simplement vacant ;
D’une certaine manière on s’en remettra à lui.

Crédit image : inconnu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s