Amis anciens

26219969_1764417496943435_6934641123383837080_n.jpg

Querelle prise entre les amis anciens
Qui semble dérouler un parchemin
Partageant l’infini inexorable du train de marchandises ;
Querelle qui dit la vérité avant-dernière de la vie
Dans le charbon des molécules tetrahédriques
Et laisse un temps très court
Pour s’offrir le repos, pour tout se pardonner.
Il faut bénir à partir de son dieu intérieur,
Et reconnaître par la perfusion qui pend à la potence,
Gouttant de la vie comme une clepsydre,
De quoi est fait le temps avant la pendaison
Dont l’amitié forme parfois le verdict.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s