S’éloigner d’Ithaque

012_ernst-haas_theredlist-2.jpg

Je commence à comprendre le paysage
Dans ses lignes, comment se lie
De nervures le blanc âgé des côtes
Aux verts fatigués du sommet.

Les choses sont lointaines
Et le sillage gagne sans cesse sur le voyage
Pour finir en pyramide peu à peu
Dissipée.

J’ignorais qu’Ithaque
Fut une étape de ma disparition,
C’est elle que je vois à la poupe
Grandir dans son éloignement.

Crédit image : Ernst Haas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s