Le même et très ancien masque

Dcib4bwWAAAIqRO.jpg-large.jpeg

L’ange laborieux tisonne
Dans la braise des boycotts
Alors qu’au loin sonne
Une colère comme un tocsin.
Tout de l’époque vous sera livré
En mains propres, au tri des méchants
Vous direz le tri du bien, car
Votre passé d’hypocrite n’a pas de futur.

Je suis rentré en Europe
Dans l’habituelle confusion et j’appris
De mon père avant que ne s’achève
Le crépuscule des forces habituelles.
Puis quand j’ai eu cinquante ans,
Je vis les litanies par lesquelles
Encercler l’objet du ressentiment.
Je constatais

Des femmes et des hommes
Tournant dans la nuit,
Des folles en feu sur les places,
Des fous qui parlaient d’apartheid
Et de populations sous la grêle.
Et tous portaient le même et
Très ancien masque.

Crédit image : Probst

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s