Une vie maudite en hébreu

IMG_3046

Simagrées pieuses qui n’éloignent pas le dieu
Et qui surement l’excitent,
D’horribles choses arrivent aux saints des épisodes,
Chaque chambre d’hopital, une cathédrale bleue,
Une vie maudite en français, une vie maudite en hébreu.
Dès que le tissu est plus large qu’un mouchoir,
C’est le rideau d’une scène
Qui à la fois tombe et se lève, pour répartir le jeu,
Pour séparer les déserts en parts inégales
Celui de l’espoir, celui de l’enjeu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s