Par Uber ! citoyens de pays en guerre

Ville vulgaire, mon chauffeur tardif

Arrive en maréchal quatre étoiles et trois quarts.

Par Uber ! citoyens de pays en guerre,

Aux faces souvent de réfugiés

Déjà figés dans une vie de remboursements,

Je vous sais mener un attelage patient

Au sein des administrations.

Chacun porte son costume,

Passager, conducteur. Le mien est celui

D’avoir pour l’heure quelque chose à faire,

Le votre est mon transport

A travers la carte étroite des villes.

Crédit image : Adeolu Asibodu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s