La cantatrice

C’est le 7 Août 1970 qu’elle apparaît dans une salle vêtue à la garçonne

Portant une poche très basse sur la poitrine

C’est ici et alors qu’elle chante le chant terrible de ses débuts

Et voici qu’elle a mis au monde son public qui dorénavant lui écrit par avancées minuscules

A force de découvertes miraculeuses

Il y a dans les rappels des attentes d’épiphanies

Qui ne seront jamais remplies

Mais l’enfant au premier rang est du type patient

Au chant terrible de ses débuts il dispose de ses mains

Dès qu’il comprend le refrain il a fait une cuillère de ses larmes

Quand il saisit le dernier couplet, il a une longue lame en main

Puis c’est lui qui prend la place au centre

Et qui la tient pour un temps

Avec le chant terrible de ses débuts,

De ceux qui arrivent au milieu de la vie, et

Qui est un chant de révolte destiné à ceux qui naissent.

Crédit image : Pierre La Police

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s