Voyager au temps du dispositif

1d2736ec363a956afb1b38b13de4dfd0--le-havre-gabriele.jpg

Les époques où l’on franchissait les frontières,
Ignorant le pays avant d’arriver en ville
Pour y entendre les moeurs,
Ont précédé celles où les frontières
Se franchissaient les armes à la main,
Et souvent dans les deux sens,
Comme remis à sa place.
On a jamais connu dans l’histoire de période
Où les hommes fussent plus surveillés
Puisque tout participe à ce jour d’un dispositif,
Et les frontières d’aujourd’hui ne sont
Plus jamais franchies. On emprunte le lieu,
On reste du pays partout où l’on se trouve.

Crédit image : Gabriele Basilico

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s