Mais maintenant

18620090_1549366318437833_251669289927827754_n.jpg

Pas une ligne de code qui ne fracture de l’intimité la manufacture
Et maintenant les choses prennent dix minutes ou dix ans,
Tandis que la leçon de musique est un chemin de croix pour enfants.
Il faudrait être content sans raison, avoir une fenêtre pour illusion,
Un jour je trouverai intéressant qu’on ait coulé du béton sur le parking
Du centre d’étude, afin que je puisse à nouveau m’y mettre bien rangé.
Bien sage dans mon coeur quand j’ouvre mon chateau au passant
Et il voit par la fenêtre des patisseries qui patientent, et il voit
Autour de moi les silhouettes au sol désignant la famille qui s’en va.

Crédit image : Jérôme Leroy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s