La hauteur du socle

iu.jpeg

Giorgio de Chirico parle dans son journal d’erreur « esthétique et métaphysique » à l’endroit des statues surélevées sur les places. Il pense qu’elles devraient plutôt se trouver de plain-pied, comme cela se fait – dit-il – à Turin. Il veut qu’elles circulent avec chacun dans la ville en lieu des personnages qu’elles représentent et qui ont depuis longtemps déserté.

Notre erreur habituelle n’est pas de nous confectionner des idoles, il faut bien penser par abstractions. Le danger tient tout entier dans la hauteur de leur socle. Raisonnons donc autant que nous le souhaitons, imaginons des dieux, des chimères et des coupables, des idéologies et des systèmes, mais que chacun reste alors à portée de gifle.

Car j’ai pour cette activité de l’esprit une gratitude qui repose sur la générosité dont nous avons bénéficié et j’ai une exigence pour le fait de comprendre ces abstractions. Il faut savoir nos légendes et lire les épitaphes ; je n’aime pas ceux qui se vantent de leur ignorance, y compris à l’endroit de choses dépassées.

Si cette statue fut érigée, c’est qu’elle vient en messager et je n’ignorerai pas ce qui fut dit avant de l’avoir entendu. Mais une fois entendu, je n’y serai pas tenu sauf à ce que l’icône marche à mes cotés dans la vie que je mène et que cette idole puisse être par moi mise en question.

Quand Giorgio de Chirico fait cette remarque, il parle de la démocratie des pierres, au sein de laquelle le passé s’entretient au présent. Et De Chirico insiste sur le fait que celui-ci sera contredit par qui l’aura adopté et compris. De plain-pied.

Crédit image : Giorgio De Chirico

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s