Journalisme et lecture

IMG_2421.jpg

Philippe Lançon écrit le journal de sa convalescence depuis qu’il fut une des victimes du massacre commis chez Charlie. Cette semaine il a écrit ceci « j’appelle journalisme ce qui permet d’exister, lecture ce qui a plus d’importance aujourd’hui que la veille ».

Il n’est pas toujours évident que le langage soit une manière de connaître, puisqu’il s’agit souvent de répondre, en nous en débarrassant, à une question qui nous fut posée. Je crois que la phrase ci-dessus relève de la connaissance des choses, et je crois aussi qu’elle est d’expression poétique puissante.

Un débat récurrent consiste à chercher le départ entre la prose et la poésie ; il me semble que l’effort n’est pas tout à fait vain car il faut bien reconnaître que la prose se place du coté de l’explicite : elle dit presqu’exactement ce qu’elle veut dire. La poésie n’existe pas sans son versant implicite, et c’est bien là la différence.

Jusque ici on dira que la chose est assez entendue et assez banale. Toutefois l’implicite ne pourra exister sans une double condition qui en fait tout l’intérêt. Tout d’abord, il serait ridicule que l’allusion ne soit accrochée à rien. Il n’y a pas de poésie sans racines, et la mauvaise poésie sera très souvent le fait de mots qui flottent à la dérive. Ce n’est pas le cas ici.

Ensuite, rien d’essentiel n’est possible sans une certaine éducation du lecteur qui précèderait d’assez loin l’existence du texte. Cette éducation porte à la fois sur la notion du sens, mais aussi sur le cadastre lexical et la connaissance de ses frontières d’assonance et d’étymologie. Je vois tout à fait que le journalisme puisse être lié à l’existence, et la lecture, à l’espoir.

Il y a donc une énigme précise à résoudre dans chaque texte poétique. Et une certaine solidarité humaine imposerait d’y être préparé. C’est la partie qui dépend de nous.

Crédit image : Johnny Cash

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s