Une unité de ce nombre là

Marilyn Monroe by Milton H. Greene- 1956.jpg

Que chacun désigne soigneusement sa disparue
Avec une idée fertile en tête à l’endroit des questions insolubles :
Quelqu’un demeurera caché jusqu’à la fin du monde
Connaissant la réponse.
On passera sa vie à trouver une manière amicale de dire oui,
Et ainsi nous saurons pourquoi les musées furent
Pris d’assaut par le passé qui s’y maintint.
Et que chacun se considère garant d’un chiffre
Et qu’il soit pour le temps de son existence,
L’unité de ce nombre là.

Vautrin à Rastignac : « vous êtes une unité de ce nombre là ».
Crédit image : Marilyn Monroe by Milton H. Greene, 1956

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s