Quand un homme trouve sa voix

- Narcisse encadré - ou - Dandydedo -.jpg

Quand un homme trouve sa voix
C’est à la manière du Minotaure
Qui dort au centre du labyrinthe.

Il chasse alors les différentes
Manifestations de sa faible condition
Chacune engagée dans la
Cohue centripète de la fécondation.

Et quand il se sait maître d’une chose naissante
Les livres lui tombent des mains
Et lui disent moins
Que les manières de croître.

Sa voix sert à dire les interstices,
Puis à s’élever à la verticale par un vers neuf
Appuyé sur les lettres entre le A et le B,
Les chiffres entre le zéro et l’unité.

Les voyelles de la voix qui l’enferme
Sont vraies pour cet homme
Qui passe le reste de sa vie
A s’y perdre.

Crédit image :  » Narcisse encadré  » ou  » Dandydedo « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s