La banlieue sous LBO

comment-la-france-est-devenue-moche-M248504.jpg

Il suffit d’aller aux alentours des villes
Dans les zones d’activités commerciales
De périphérie,
Pour y voir chaque enseigne –
Gifi, Roche, Kiloutou, Vivarte … –
Prise dans son Leverage Buy Out.

Tout se passe comme si de rond-point en rond-point
Ces conurbations s’étaient mises à exister
Sous effet de levier.
Un tel état de sclérose aura nécessité
L’ingénuité têtue de gens qui ne vivront
Jamais ici.

Mais il serait trop rapide d’accuser la finance,
Les banques, les actionnaires,
Ou leurs intermédiaires,
Puisque le consommateur, parait-il,
s’y retrouve.

Force est de reconnaître que la caricature
Dans laquelle vit le public périphérique
Est le résultat d’un concert
Sans véritable chef d’orchestre
Et dont la partition
Se résume à un plan d’occupation des sols.

Crédit image : la Zac de Mulhouse – Patrick Messina

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s