La fin de l’abandon

263H.jpg

Je suis venu voir le fils qui te ressemble ;
Je sais comme le visage qui manque combien
La descente aux enfers n’a pour objet
Principal de faire remonter la prisonnière.

La plupart d’entre nous aime à parcourir ces profondeurs
Avec un fil d’effroi à l’oreille ;
Je le fais dans l’espoir de m’être trompé de monde
Et lorsque je t’entendrai, je me hâterai vers la lumière.

D’où je viens, l’invention du feu fut la première forme
De domestication de l’incandescence ;
Ici c’est la prière, je suis venu rendre visite à ton fils.

Crédit image : Kristina Yordanova

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s