Jonas

tumblr_oeif7gkMwy1v1fssvo1_540.gif

Le pénible futur s’invente ici.
Dans une bande de terre étroite
D’où vient cette idée folle d’être comme individu
Témoin lointain de l’explosion du soleil.
Il y a des caricatures qui se perdent, Jonas
Et des traîtres à l’espèce. Voilà.
Les couches neuronales peuvent deviner
Des choses infimes mais elles sont pour l’heure
Incapables d’en expliquer la raison.
Et si il semble évident
A l’ensemble que plus de capacité de calcul
Permet un dictionnaire plus vaste,
Il n’en reste pas moins que la science est un langage
Dont certains mots dépendent pour une considérable part
De la possibilité d’un dialogue imprévisible et
D’une expérience physique aléatoire pour le reste.
Certes tout peut se simuler et sans
Doute le crépuscule des écrans se situe après
L’inutilité du sens de la vue, celui de l’ouïe ou du toucher,
Mais pour l’heure nous n’avons pas délégué
La compréhension de la matière à un autre Golem.
Rien ne restera hors du clos du calcul,
Nous aurons mis des millions d’années à comprendre
Où se trouvait l’arche d’alliance,
Mais le chemin parcouru jusqu’ici n’est pas plus court
Que celui qui attend. Il se peut que
Le champ de la simulation qui nous mène à
Un autre nous même soit lui même infini.

Crédit image : inconnu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s