Killing joke

Li Yang.jpeg

Au terme d’une plaisanterie meurtrière, un des protagonistes mourra sans la comprendre.

Or parmi les spectateurs se range une coterie sans imagination qui plaisante à reconnaître les épisodes du passé dans le spectacle actuel.

Si les choses se répétaient, elles seraient simples et faciles.

Mais voilà, c’est la chaine de l’espèce nous reliant au futur qui créé les conditions : elle est la seule nécessité et ses moyens de sélection sont de ruse parfaite.

Les protagonistes de l’histoire ignorent une chose qui revient régulièrement à l’identique : la confusion des foules.

Et je ne vois pas quel miracle dissiperait la berlue après qu’elle ait pris souche.

Donc je me désole quand la dénonciation se concentre sur le fascisme identifiable d’untel.

Il n’y a pas de mystère ici, les grilles de lecture n’exigent pas de nouvelles mises en garde.

Chacun fait son choix en connaissance de cause mais les nouveaux Duce, Salazar ne ressemblent en rien, ni au Duce, ni à Salazar.

Le public ignore que le virus aura muté puisque son premier symptôme a toujours été l’impossibilité de le reconnaître.

Il se protège par toutes les inversions envisageables, et devient politique à la première attaque.

A la surface de cette forme primitive de vie, pullule une infestation de mots détournés de leur sens.

Voulez vous me dire par exemple comment « pas d’amalgames », qui veut dire « pas de confusion » en est venu à signifier en pratique « pas de distinction » entre le fou et le sain ?

Voulez vous donc m’expliquer comment s’organise la grande dégoutation démocratique des institutions au motif d’idées nobles sorties de leur lit ?

Je crois que cette plaisanterie est en cours d’être dite ; et seuls les survivants antiques témoignent dans leur temple d’un futur lucide de ses dernières folies mais aveugle de ses prochaines.

Crédit image : Li Yang

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s