Le fleuve

Lev et Alexandre Berman- années 1990.jpg

C’est un fleuve triste et grondant de mannequins menaçants
Un fleuve noir et puissant d’idées médiévales au chef
C’est une litanie de prostituées sur des sites ouverts
En cascade sur ces navigateurs mis à jour en boucle
C’est comment on est, comment on devient, comment on finit
C’est une manière de continuer quand ça finira mal
Et le fait de finir écrit large sur un calicot vermillon.

Crédit image : Lev et Alexandre Berman, années 1990

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s