L’homme qui regarde

10472133_10156071422270401_8737463742894186141_o.jpg

Nous avons, depuis vendredi renchéri dans la valeur des petites choses comme boire un verre en terrasse ou aller à un concert. Nos ennemis ne se sont pas privés de nous placer fermement dans le champ de l’hédonisme moderne : à leurs yeux nous semblons tels des idolâtres festifs et désarticulés. Je vais dire ici qu’ils nous ont mal compris et en partie du fait de notre politesse excessive : nous ne sommes pas des Romains abrutis de plaisirs à la veille de la chute de l’empire et la France n’est pas une farniente de terrasse.

Si ils nous haïssent c’est surtout du fait de la grande conversation que notre peuple tient depuis des siècles avec le ténu de la connaissance. Une conversation dont je m’empresse de dire qu’elle se poursuit à date actuelle et compte dans le rang de ses interlocuteurs les regrettés récents comme Pierre-Gilles de Gennes, Georges Charpak, ou Laurent Schwartz, Albert Camus ou Henri Matisse, et les voix les plus vives comme celles de Cédric Villani ou de Patrick Modiano. Car effectivement, la France a su dire avant d’autres que la religion n’était qu’une des nombreuses manières d’entreprendre l’ineffable : il y a une spiritualité dans notre histoire séculaire qui vaut tout à fait celle qui se vit le front à terre.

Comme tout le monde, je constate que la route sera longue et j’ai envie de remplir mon bardas de provisions indispensables. Il faudrait être singulièrement dénué de sens commun pour n’y mettre que le choix d’une vie digestive ; nous sommes très différents de nos tourmenteurs. Donc j’y ajoute ce que la France a pu produire de neuf et de grand et je m’y tiens car si je suis défait, je ne saurais l’être que par des choses plus grandes encore.

Crédit image : Caillebotte & Autre crédit : variation sur un vers de RM Rilke.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s