C’est une histoire de bandes

IMG_1015

C’est une histoire de bandes, une histoire de mauvais regards,
Et ils vont par la sentence qui les bannit à jamais de l’internet.
Parfois avons nous de la police aux frontières,
Comme de la bave aux lèvres, et les dents qu’on laisse découvertes
Nous servent à siffler méchamment comme la terre, à être
Et de sang et de mer recouvrant : je suis nue et lorsque je suis nue,
Le monde entier est illuminé. L’histoire n’est pas dite toute crue en un tweet,
Les choses entières jamais ne s’énumèrent. On veut faire croire
Que vous arriviez en masse quand vous accostiez un par un.
A force de tout considérer au télescope, on en devient petit, on en devient cyclope.
Par un dimanche violent s’ensanglantent nos cotes, il faut dire par ce lundi perdu
Que vous n’êtes qu’au début, ce que vous savez n’est plus.
Personne en ce monde n’attend plus rien de son prochain,
Sauf ce que l’outil fait de la main, ne faut il pas se réjouir donc

D’une exigence qui vous demande de n’être d’abord rien.

Crédit image : inconnu, me contacter si la source vous était connue. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s