Le pas noir

Sonja Braas, "Forces # 24", 2003, from series "Forces".jpeg

Je voulais marcher à jamais dans un lieu de fierté,
Réuni en armée, un pas noir de frontières,
Organisant un gaspillage des volontés. Mais
Dans le monde qui ne pardonne plus rien à l’hésitant
La seule question qui vaille pour le commerce
Est celle de savoir si l’on est prêt à changer d’avis.
Dire oui quand on refusait, dire blanc et avoir tort,
Et que cette générosité serve à la manifestation.
Une litanie de dénonciations remplace l’argument,
Et pourtant je ne parle d’aucun lieu que je ne
Puisse quitter, et quitter en armée, le pas noir,
N’ayant plus en tête que mon prochain bivouac.

Crédit image : Sonja Braas, « Forces # 24 », 2003, from series « Forces »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s