Enchevêtrement

clothes-1834650_960_720.jpg

J’étais assis sur un des fauteuils qui permettent
Aux maris d’attendre dans les lieux de la dissimulation,
Et les vêtements sur les cintres me sont apparus
Comme les points fixes d’une noria de corps.
J’imaginais qu’ils se gonflent de torses, de jambes,
De la taille XS à celle dite XXL, puis se vident et
Reviennent prendre place en un même lieu,
En un ordre identique. Je suis un spectateur
Temporaire du désastre ; dans la série des hallucinations
S’offrant dans ces lieux du statique, le spectateur
Est un maillon de la chaine, et le dernier spectateur
Ne fait pas partie du spectacle.

Crédit image : Pixabay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s