Shell jaune

ab9db33ddc2bcffd51520cbfe3382f12.jpg

Que dirais tu aujourd’hui
Si les souffrances de Boston étaient traduites
Par le vacillement des diplômes
Dans le courant d’une profession,
Et si allant par les chemins de halage tu revenais
Au Shell jaune, atteint par le fleuve de l’étude
Réviser les conditions à l’origine
Dans la lumière publique ;
Sans doute dirais tu que l’avenir
Luit dans le phare des silences nocturnes, dirais tu
Que les fleurs éclosent tard
Plus que jamais et la nuit est parfois
Le lieu d’un début, et qu’il n’y a plus qu’à
Marcher jusqu’au matin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s