Dans cette retraite

IMG_2573.JPG

Nous disposons des réserves et des mots qui ne furent pas dit
Et nous décrirons avec eux l’angle de la houle et la clarté de l’air :
Il n’y aura pas de quotidien et ceux qui viendront auront
Les bras chargés au retour. Nous aurons fait des déchets
Une montagne d’où l’océan est visible en ses détails
Et après coup, nous dessinerons nos itinéraires.
Je ne sais qui sera le pilote ou l’assistant, l’un dira à l’autre
Les azimuts. Et les accidents quand ils se produiront
Rappelleront d’une nouvelle manière la jeunesse qu’on espère.

Crédit image : Fong Qi Wei

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s