Tolle, lege

IMG_2211.jpg

Je t’écris en cette nuit de l’attente
Des peuples qui parfois se suicident,
Mais après tout peu m’importent les tragédies,
Car je suis revenu au chevet de l’ami.

Et je demande à la providence
Une justice qui ne soit pas vengeance,
Et je demande à la vie un miracle
Dans la langue du deuil.

Il est dit que les Chrétiens ne peuvent
Faire l’économie de la rencontre
Et que les Juifs, celle de l’absence ;
Celui ci ne croit en rien, épargne le.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s