Le père

191134903d6f7536951754dd3e16557a387bce3f.jpg

Mon père au vaste corps bouche
Une à une les exits
Lors du naufrage part
A bord du dernier canot

Donc je suis resté

Et j’ai goûté aux richesses
De l’aube
Qu’est ce que j’allais faire
Square Villaret de Joyeuse ?
Qu’est ce que je fis rue Lauriston ?

La même chose que celle
Que je fis comme vigie et
Il n’y avait personne ici
Quand je fus laissé à mes
Propres moyens

Et la lumière n’avait pas
Pris la forme d’un cercle
Sur l’horizon comme une
Conclusion

Mon père m’avait laissé en main
Un marché juteux, une drisse
Au bout de laquelle était
Draguée une ancre

J’avais donc le temps
Et j’ai navigué bien loin
Pendant ce sursis
Jusqu’à rencontrer
Une nouvelle forme de vie

Crédit image : Shane Gross

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s