Dire au-revoir de nuit

IMG_1693.jpg

Quelle nuit pour elle,
La nuit où se trouve
Le point de départ.
Cela ne ressemble pas
A cette date en charpie
Quand nous sommes partis
De la nuit – cette nuit –
Vers le jour et je ne lui
Donnerai pas de nom.
Le jour n’a pas de nom
Et seule la nuit s’appelle.
Il y a une manière
De continuer d’entendre
De jour le nom prononcé
De la nuit, une insomnie
De ton nom, une nostalgie
Des jours précédant
Cette nuit qui appelle.

Crédit image : Sultry Day – Paul Landacre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s