Mauvaise nouvelle

12321391_972420346176073_846342524656387326_n.jpg

J’entends une Atlantide étrange, vibrante de colère
Comme une dernière Pologne avant l’apocalypse.
Chaque seuil prodigue ressemble à un miroir
Et cette marchandise derrière la vitre est le reproche
D’une médiocrité, ce CDI – un viager hypnotique –
Ce selfie hilare – l’insulte d’une banalité ricanante.
Une folle facture court les rues de l’Occident,
Et seul un dieu magnanime serait capable de la solder.
Voyez comment nous sommes démunis et voyez
Comment nous ne disposons que de celui qui mutile.
Le citoyen juge qu’un surcroit d’être lui serait dû
Au delà de ses circonstances. La révolution qui vient,
Vient de cet endroit : la démocratisation du destin.

Crédit image : Korrupt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s