Un continent de propriétaires

Hitler confused.gif

Le choix offert ce sont les hommes qui aboient ou qui prient,
Arrêtez de jouer avec votre nourriture, allez donc passer
Votre permis de penser : l’Europe se meurt de vos turpitudes.
Voici revenir les anciens idiots étranglés de nouvelles cravates,
Ils peuvent s’allier à haute voix contre les « nouveaux envahisseurs »
Et comme sont pratiques ces partis nationalistes
Qui sont autant de verrues que l’on pourra grater au sang
Quand seront rétablies les frontières et les monnaies.
Grandir semble impossible à faire en temps de paix,
Et le roi comme son peuple fait la paire et se tait.
Les fils et filles du désastre habitent un continent de propriétaires,
Où les magiciens du vote passent leur temps
A vanter l’entre soi d’un pays déguisé en marinière.
A la fin qui voulez vous que soit le vainqueur ?
Mon brave, c’est la guerre qui gagne. On se souviendra
Qu’au début du vingt et unième siècle des anciens arrivés
Prirent peur d’un million de va-nus-pieds au point de s’enfermer
Dans une cave sur laquelle flotte un drapeau et d’autres
Gavés de subventions demanderont à quitter le bateau.
Quant à leur grande défense, des Cornouailles au Piémont,
Elle est toujours pareille : ce n’est pas moi qui ai commencé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s